Home » Concerts Juillet 2019

Concerts Juillet 2019

Concert tous les soirs à partir de 21h30

Lundi 1er juillet : JEAN-PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINE
Mardi 2 et mercredi 3 juillet : MARIE LAURE CELISSE & THE FRENCHY’S
Du jeudi 4 au dimanche 7 juillet : EGIDIO JUKE INGALA & THE JACKNIVES
Du lundi 8 au mercredi 10 juillet : ROBERT PAPASIAN SWING GROUP
Du jeudi 11 au dimanche 14 juillet : BOOGIE PHIL & THE WISE GUYS
Lundi 15 juillet : JEAN-PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINE
Mardi 16 et mercredi 17 juillet : HEATHER STEWART STRING SWING
Du jeudi 18 au dimanche 21 juillet : SERGE ET NIVO RAHOERSON SWING BAND
Lundi 22 juillet : JEAN-PAUL AMOUROUX BOOGIE WOOGIE MACHINE
Du mardi 23 au jeudi 25 juillet : PABLO CAMPOS JAZZ BAND
Du vendredi 26 au lundi 29 juillet : SWEET SCREAMIN JONES
Mardi 30 et mercredi 31 juillet : CANAL STREET BAND

Lundi 1er juillet :

Lundi 1er juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

JEAN PAUL AMOUROUX

BOOGIE WOOGIE MACHINE

Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie. Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses ! 

Mardi 2 et mercredi 3 juillet :

Mardi 2 et mercredi 3 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

MARIE LAURE CELISSE

& THE FRENCHY’S

Vous avez dit « glamour à la Française »?

Et bien vous allez être servis ! Enfin du jazz chanté en français ! Mais pas seulement… Marie-Laure Célisse chante, tuyaute à la traversière merveilleusement, et comme un flash back fulgurant elle vous embarque avec fraîcheur (et avec ses complices) dans le vintage des années 60. Ce groupe connait un franc succès, que ce soit à Paris ou en Province, dans les clubs de Jazz comme sur des grandes scènes, ils aiment faire remuer du « popotin » les danseurs aguerris. Cette formation pleine de peps et de légereté vous fera passer une soirée inoubliable. 

Du jeudi 4 au dimanche 7 juillet :

Du jeudi 4 au dimanche 7 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

EGIDIO JUKE INGALA

& THE JACKNIVES

C’est blues band italien le plus actif et représentatif sur la scène Blues européennes depuis plusieurs années.

Ce combo s’est rapidement établi une solide réputation en délivrant avec beaucoup d’énergie des concerts spectaculaires grâce à la reprise et la transcription chirurgicale de mélodies qui sont très proches des interprétations ou compositions originales. C’est un véritable groupe de rhythm’n’blues qui joue, reprend, arrange à sa sauce le blues urbain et moderne mais dans la plus pure tradition des styles Chicago blues et West Coast blues. Ainsi, ils emmènent dans leur sillage le public en l’aspirant à la force de leur explosive performance !!! Le combo se produit dans toute l’Europe dans les plus grands festivals.

Les influences de Egidio J. Ingala, chanteur harmoniciste, proviennent de Little Walter, George Harmonica Smith avec des connotations, des sonorités à la Walter Horton.

The Jacknives accompagnent et soutiennent à merveille leur « leader » dans la tradition « Old School Blues » tout en faisant référence aux célèbres musiciens des « Aces » qui se produisaient dans les années 50 à Chicago. Ils délivrent ainsi un blues vintage qui mélange rock’n’roll, rhythm’n’blues, soul, jazz…

Du lundi 8 au mercredi 10 juillet :

Du lundi 8 au mercredi 10 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

ROBERT PAPASIAN SWING GROUP

Robert Papasian est un guitariste très varié dans les genres pour avoir travaillé avec de nombreux musiciens de Jazz tels que Bill Coleman, Benny Vasseur, J.F. Jenny Clark, ou encore avec Babik et David Reinhardt, Patrick Saussois, Georges Locatelli...Il chante aussi, et son répertoire va de Franck Sinatra à Mel Torme, Jobim ou encore Henri Salvador...

Du jeudi 11 au dimanche 14 juillet :

Du jeudi 11 au dimanche 14 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

BOOGIE PHIL

& THE WISE GUYS

Groupe du pianiste boogie-woogie Boogie Phil (Filiep Ketels), connu comme le fondateur du Smoky Midnight Gang et son instigateur pendant de longues années. Après une longue quête de musiciens du même bord et de morceaux originaux forts, il est de nouveau question d’un jump band à part entière, avec une équipe solide et un répertoire puissant. Au programme, du rhythm & blues, du swing, du jump et du boogie-woogie, présentés avec le même respect de la musique qui caractérise les groupes noirs afro-américains pendant une courte période de l’après-guerre.
La musique était extrêmement festive et on l’entendait surtout dans les boîtes de nuit, où l’on dansait et buvait beaucoup. Les ‘honkers’ et ‘bar walkers’ régnaient sur la vie nocturne en compagnie de pianistes boogie et de ‘blues shouters’, qui chantaient les amours perdues, les folles fêtes, les femmes voluptueuses, et où le scotch, le bourbon et la bière coulaient à flots. Le noyau dur de BOOGIE PHIL affiche la même distribution que le groupe avec lequel Amos Milburn, le génie du juke-box, avait fait fureur. Un chanteur-pianiste, un sax ténor, une contrebasse & une batterie. Le groupe existe aussi dans une version extra large, avec en plus une trompette et un deuxième saxophone. Tous les arrangements sont repris avec soin d’anciens enregistrements d’artistes de rhythm & blues, qui se nomment Sam ‘The Man’ Taylor, Nat ‘King’ Cole, ‘Big’ Joe Turner, Jimmy Preston, Earl Bostic, Joe Houston, ‘Gatemouth moore’ et beaucoup d’autres encore. 

Lundi 15 juillet :

Lundi 15 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

JEAN-PAUL AMOUROUX

BOOGIE WOOGIE MACHINE

Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie. Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses ! 

Mardi 16 et mercredi 17 juillet :

Mardi 16 et mercredi 17 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

HEATHER STEWART STRING SWING

La violoniste et chanteuse australienne Heather Stewart et le guitariste et chanteur Parisien Lucas Montagnier se sont rencontrés et ont fait un jam à un concert à Belleville. Ils décident de s'associer afin de partager leur passion pour la musique populaire américaine de la première moitié du 20ème siècle: le blues, le ragtime, le swing ou encore la musique country et créent The Dirty Ratimers. Inspirés par la musique des String/Jug Bands, leur style résulte d'un savant mélange de fingerpicking guitar, de violon swing ou cajun et d'harmonies vocales, qu'ils mettent au service d'un répertoire composé de standards et de compositions.

Une formation guitare, violon et chant, piano, contrebasse à découvrir pour la première fois au Caveau de la Huchette.

Du jeudi 18 au dimanche 21 juillet :

Du jeudi 18 au dimanche 21 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

SERGE ET NIVO RAHOERSON

SWING SOUL BAND

Il serait vain de vouloir résumer la carrière de Serge Rahoerson en quelques lignes, tant il a côtoyé la fine fleur du jazz mondial au cours des dernières décennies, des plus robustes swingmen aux plus fins stylistes((Buddy Tate, Benny Carter, Frank Foster, Al Grey, Joe Newman, Eddie Lockjaw Davis, Dee Dee  Bridgewater,  Eddie Vinson, Jimmy Whitherspoon, Curtis Fuller, Ray Bryant, Major Holley, Harry Sweets Edison..) . Brillamment secondé par son épouse Nivo à la batterie et au chant, il n'a toujours pas su choisir entre le piano et le saxophone. Et c'est tant mieux, car sur l'un comme sur l'autre il prodigue un jazz généreux, sensuel, gorgé de swing et d'émotion. En bref, du jazz comme on l'aime !"

Lundi 22 juillet :

Lundi 22 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

JEAN-PAUL AMOUROUX

BOOGIE WOOGIE MACHINE

Ce n'est pas par hasard si Memphis Slim surnommait Jean-Paul Amouroux “Boogie Woogie Slim" et si Milt Buckner l'appelait "Jean-Paul Boogie Woogie"... C'est le pianiste français N°1 du Boogie Woogie. Dès l’âge de 14 ans, il découvre les joies de la "basse ambulante" du boogie-woogie alors que ses parents le destinaient au violon. Pensionnaire dans une institution religieuse, il malmenait les harmoniums de l'établissement et jouait le Boogie Woogie à l'orgue de la chapelle... à la grande stupeur des religieuses ! 

Du mardi 23 au jeudi 25 juillet :

Du mardi 23 au jeudi 25 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

PABLO CAMPOS JAZZ BAND

Déjà remarqué dans les plus grands clubs et festivals européens, Pablo Campos s’impose aujourd’hui comme l’un des meilleurs pianistes & chanteurs de la jeune scène jazz. Entre Paris et New York, cette nouvelle génération de musiciens porte un regard frais sur le Great American Songbook, et cherche à faire redécouvrir au public l’universalité de ce répertoire en l’investissant des questionnements et des espoirs de l'époque. Cheminant sur cette voie, Pablo met son time irréprochable au piano et la chaleur de sa voix au service de l’émotion, avec la conviction que la chaleur du swing et la clarté du propos sont une forme de générosité envers le public.

D'origines basque et argentine, Pablo vit à Paris après avoir mené en parallèle sa formation de pianiste et ses études (Sciences Po Bordeaux puis musicologie à Paris). Initialement autodidacte, son approche du piano est nourrie par l’enseignement de certains de ses héros, de Barry Harris à Benny Green en passant par Dado Moroni. Chanteur fasciné par Nat King Cole depuis son plus jeune âge, Pablo a entre autres étudié avec le regretté Marc Thomas.

Du vendredi 26 au lundi 29 juillet :

Du vendredi 26 au lundi 29 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

SWEET SCREAMIN JONES

Crooner, bluesman, jazzman, entertainer… Sweet Screamin’ Jones transforme la scène en lieu de croisement des cultures. Des chansons populaires afro-américaines, du blues, du groove, du boogie… Tous prêtent leur caractère au saxophone et à la voix rocailleuse de ce showman charismatique.  

Mardi 30 et mercredi 31 juillet :

Mardi 30 et mercredi 31 juillet : - CAVEAU DE LA HUCHETTE

PROKHOR BURLAK'S

CANAL STREET BAND

Le Canal Street Band joue le jazz entraînant venu de la Nouvelle Orléans. Prokhor Burlak, le saxophoniste et leader du groupe, est originaire de Saint-Pétersbourg (Russie). Il est l’un des musiciens de ce style les plus doués de sa génération. Puisant leur influence dans le style du légendaire Sidney Bechet, ce jazz hot ne laisse personne indifférent. 

CAVEAU DE LA HUCHETTE

JO 2024

Où sommes nous

Où sommes nous - CAVEAU DE LA HUCHETTE

CAVEAU DE LA HUCHETTE

Magasins à Evreux et Dreux

Livre 60 ans de Jazz

Livre 60 ans de Jazz - CAVEAU DE LA HUCHETTE